mardi 28 novembre 2017

En Arizona, automne 2017

Enfin, nous voilà en Arizona après plusieurs jours sur la route ! Le climat est désertique : chaud et sec le jour, frais et sec la nuit. La constante? Sec!



En Arizona, c'est le paradis du boondocking, c'est à dire, du camping autonome ! Plusieurs endroits où il est possible de camper dans le désert, loin de tout. On est loin aussi des services... tout doit donc être prévu !

Mais, on essaie depuis quelques jours d'avoir des informations sur les BLM tant vantés, mais ce n'est vraiment pas facile...

Nous sommes allés à leur bureau de Tuscon, mais bien que la jeune employée en service nous ait un peu renseignés, on voyait bien qu'elle n'avait probablement jamais mis les pieds dans un BLM... pour le peu d'anglais que je comprenne !

Nous avons acheté une carte et avons pris quelques pamphlets, mais rien de vraiment concret ! Lors de notre passage sur la I-10 et la I-8, nous nous sommes arrêtés à des centres d'informations touristique de l'Arizona, invisibles sur Google Maps, mais bien indiqués sur la route, cependant, nous nous sommes butés à des portes closes !! Tous fermés!!! Hummm... pas bon pour le touriste ça ! Et un peu décourageant pour nous qui pensions avoir un paquet d'infos sur les BLM, acheter nos permis, etc.

Sur la route, nous nous sommes même arrêtés à deux endroits où nous pensions pouvoir nous stationner. Le premier était plein de camion avec VTT... pas très tranquille, donc, et le second n'était pas vraiment fait pour les VR de la taille de Matamata.

Nous verrons à Yuma si ce sera plus facile d'être renseignés...

Demain, nous prendrons la dernière droite en direction de Yuma. Nous n'y serons pas avant deux jours, au moins.  Ce n'est pas que ce soit si loin, mais nous nous arrêterons pour dormir dans des campings privés. Nous improvisons un peu nos déplacements. Je conduis, Camille écrit. On est fatigués, on arrête.

Ça, c'est la vie!

Quelques photos sur la route...





lundi 27 novembre 2017

Le cowboy du Walmart

En Arizona, c'est le Far-West, il n'y a pas à en douter. Non seulement le 2e Amendement est sacré, mais on s'en prévaut à tire-larigot. Car figurez-vous qu'ici il est permis de porter son arme à la vue de tous.

J'en veux pour preuve, un petit magasinage d'épicerie dans un Walmart de Tucson (on encourage ceux qui nous permettent de rester dans leur stationnement pour la nuit). À côté de nous, une jeune famille faisait également ses emplettes. Il y avait le papa d'une trentaine d'années, un petit garçon de 5 ans et une maman qui poussait le panier avec un môme de moins d'un an dedans.

Ça paraît tout à fait banal, sauf que le jeune père de famille affichait fièrement son 9 mm dans un holster coincé dans l'élastique de son pantalon. Un lourd pistolet qui tirait son pantalon vers le bas!!! (On est dans un Walmart, le monde s'habille mou.)

C'est vraiment surréel.

dimanche 26 novembre 2017

Quelques photos du moment

Quelques photos du moment (que vous pouvez aussi retrouver avec de nombreuses autres dans l'album de cette année, dans les menus à droite).




samedi 25 novembre 2017

Texas, désert du Chihuahua

Nord du désert du Chihuahua: 31°C, espaces infinis (mais vraiment infinis), des ranchs plus grands que des villages, des pompes à pétrole qui surgissent çà et là, des SUV partout, partout, partout, presque pas de voitures familiales, essence moitié prix qu'au Québec, vitesse maximum sur les autoroutes: 130 km!!!

Le Texas, c'est vraiment le pays du CO2.


La photographe photographiée.



Camions, SUV et... VR, bien sûr.



J'aime ces espaces dénudés.



Et, pour des arrêts sur la route, on aime bien dormir dans les stationnements de Cracker Barrel (ici, à El Paso). L'entente est toujours: on soupe chez vous, on couche chez vous. Les employés et gérants sont hyper-sympathiques. (Depuis le temps, on a connu une seule mauvaise expérience dans un CB. Les mille autres fois, c'était toujours agréable. On a même déjà eu droit à : "Merci d'avoir choisi notre stationnement pour la nuit.")

dimanche 19 novembre 2017

Frenchman's Wilderness Campground and RV Park, Louisiane

Lors de notre passage dans les environs du 2 avril 2012, j'avais écrit ceci sur le camping :

" Samedi matin, entre Lafayette et Bâton Rouge, nous avons décidé de nous arrêter à l’annonce d’un « Welcome Center ». Mais en sortant de l'autoroute, une affiche d’un RV Park (Frenchman’s Wilderness Campground and RV Park) a attiré notre attention. Nous avons donc décidé de nous y rendre, puisque nous devions vidanger les eaux usées… sans parler de la grosse lessive à faire.

Le camping est très boisé et, lors de notre passage, il était tranquille. Il est situé près de la rivière Atchafalaya, à Breaux Bridge. Nous avons réservé pour une nuit puis, le lendemain, avons pris une deuxième nuit. Avec la carte Good Sam’s Club, nous avons eu droit à un rabais de 10%, ce qui donne 30$ au total par nuit. La liste des règlements du camping est très longue, ce qui plaît beaucoup à Camille ! Hi ! hi ! Recherchant la tranquillité et la paix…

En passant, nos voisins étaient des Québécois qui revenaient du Mexique, plus précisément de... Lo de Marcos !!!!

Quand on dit que le monde est petit !
"

 
Nous y revoilà, en novembre 2017 et ce, pour une quatrième fois. Si nous y revenons, c'est que nous aimons sa proximité avec l'autoroute 10, son côté boisé et les employés sympathiques. Cette année, c'est un peu moins tranquille, car le camping est beaucoup plus rempli qu'à l'accoutumée. "C'est inhabituel pour la fin de semaine précédant le Thanksgiving" nous a déclaré la manager.










jeudi 16 novembre 2017

Stationnement mouvementé

Souvent, sur la route, nous passons la nuit dans les stationnements de restaurants ou de centres d'achats.

À Walker, près de Baton Rouge en Louisiane, nous avons opté pour un Walmart. Pendant la soirée, une femme au volant de sa voiture, a manqué la courbe juste derrière Matamata. La voiture est tombée dans le fossé, le parechoc dans l'étang qui borde le stationnement. Deux types avec de gros 4x4 l'ont tiré d'affaire. C'est moi qui ai réconforté la pauvre madame qui était dans tous ses états.

Jusque là, on pensait que c'en serait fini des émotions. Surtout que la nuit fut tranquille et que nous avons bien dormi. Mais le matin fut pas mal plus mouvementé que la soirée.

Voyez plutôt:









En passant, le chauffeur du camion n'est pas blessé. Mais lui aussi était dans tous ses états. Ce n'est pas moi qui l'ai consolé, cette fois. 

mercredi 15 novembre 2017

En Louisiane, maintenant !

Photos du jour...

Après un départ plutôt frisquet.


Nous voilà à notre première étape, la Louisiane.


Hasta la proxima !

dimanche 12 novembre 2017

À la recherche de l'été

Partis depuis deux jours, nous sommes un peu plus au sud que New-York. L'été nous paraît encore loin à rattraper. En Pennsylvanie, on voit quelques arbres avec leurs feuilles, mais la couleur est brun-rouille. Rien de très joli. Le climat se réchauffe lentement.




dimanche 5 novembre 2017

Dignes Dindons

Dans la cour aujourd'hui, des dindons sauvages.