vendredi 28 février 2014

La Tomatina… du nouveau à La Parota ! La Tomatina ... ¡la novedad en La Parota!

La Tomatina, c’est le restaurant situé pratiquement sur la plage (donc face à la mer), sur le terrain de camping La Parota où nous passons l'hiver. La Tomatina, c’est le restaurant d’Ana, la fille de nos amis et propriétaires du camping, Maria-Luísa et Juan José. La Tomatina, c’est une nourriture excellente préparée par deux jeunes chefs pleins d’idées (Ana et Alejandro)! C’est un menu qui change régulièrement. C’est un espace chaleureux, un décor invitant, bref un endroit où nous voulons revenir ! (Note de Camille : On croirait lire le texte d'une pub radio.)

La Tomatina es el restaurante casi en la playa, frente del mar, sobre el terrano del parque de acampar La Parota. La Tomatina es el restaurante de Ana, la hija de nuestros amigos y duenos del parque de acampar: Maria-Luisa y Juan José. La Tomatina es una comida deliciosa preparada por dos jefes cocineros jóvenes (Ana e Alejandro) con un montón de ideas! Es un menú que cambia regularmente. Es un espacio cálido con un entorno incitadoro, en pocas palabras, un lugar adonde nos encanta volver!




Pâte à pizza de la casa... pizza muy buena !


Spécial sur demande... Pregunta para una comida especial...



Un des menus de La Tomatina... Un menú de La Tomatina...



Crêpe sauce au chocolat et noix... hummm! Salsa de chocolate y nueces... delicioso !


Et un gâteau tres leches, fantástica !

mardi 25 février 2014

Une journée de congé à Puerto Vallarta

J’aime bien que Camille et moi, nous nous arrêtions de temps en temps et passions une journée sans ordinateur, livres, ménage, etc., et que nous allions nous promener en ville à la découverte de boutiques (même si Camille déteste ça !), de bâtisses diverses et de restos. 



Voilà quelques jours, nous avons donc pris l’autobus de 10h00 à la plaza central de Lo de Marcos (il y en a toutes les heures) pour nous rendre jusqu’au Walmart de Puerto Vallarta, celui à côté de la bâtisse du Liverpool (pour ceux qui connaissent le coin). — Camille trouve que je mets toujours trop de détails dans mes entrées, moi je me dis que ça pourrait servir à quelqu’un. Et puis, c'est moi l'auteure de ce blogue, na!

Donc, du Walmart, nous avons pris un taxi jusqu’au malecon, où nous avons déambulé en entrant dans certaines bâtisses (surtout des boutiques, hihi). Après un moment, nous avons quitté cette place touristique pour nous dénicher un petit resto typique mexicain (où il n’y avait pas de touristes et où les prix étaient trois fois moins chers que le long du malecon). C'était un endroit avec des gens vraiment sympathiques... et une nourriture brûlante et excellente.



À la fin de la journée, nous sommes retournés en autobus vers le Liverpool pour rejoindre des amis avec qui nous sommes allé souper. Destination: chez Ernesto's. Le jeudi, c’est spécial Ribs, Eat all you can ! Avec les côtes levées, nous avons le choix entre des légumes et des frites. Mais même si c'est à volonté, lorsqu’on en redemande, ça arrive avec une certaine parcimonie… Et lorsque vous allez à la salle des toilettes, oh, surprise ! il n’y a pas de porte, mais simplement des rideaux ! Parlez-en à Camille… ou plutôt, non, ne lui parlez pas de la colère qu'il a piquée quand, par deux fois, des gringos sont entrés derrière lui et l'on presque bousculé pour prendre sa place devant la toilette. Il était furieux. Et je peux vous dire que la seconde fois, le gringo a eu affaire à sortir assez vite, merci.


Camille pensif et calme (c'était avant les toilettes, hihi!)...


Des touristes...



Camille observateur...


Chez Ernesto...


Pour ceux qui sont adeptes de la viande...


(Malheureusement, je n'ai pas d'images des rideaux, re-hihi!)

mardi 18 février 2014

Une marche au village pour les Amigos de Lo de Marcos


Ici, au village de Lo de Marcos, plusieurs activités sont organisées pour venir en aide à la population locale. Par exemple, un certain vendredi, il y avait une marche guidée du village pour informer les touristes des différents commerces et bâtisses qui existent. Ensuite, un déjeuner était servi à la Plaza Centrale et les profits allaient à l'organisme Los Amigos de Lo de Marcos.

Le samedi, il y avait un encan silencieux ainsi que plusieurs tables de ventes d'objets de toutes sortes dont nourritures et boissons. Pour cette occasion, on demandait à qui voulait, de faire un dessert qui serait vendu en portions individuelles et dont tous les profits iraient à la communauté. J'ai donc fait un gâteau au chocolat. Également, pour cette journée, on demandait des bénévoles. Nous nous sommes donc tous offert : Camille et moi ainsi que Diane et Michel.

Diane et moi, nous nous sommes retrouvés à servir des margaritas, pendant deux heures. Diane était à la caisse et s'occupait des commandes, moi j'étais au service. Je suis plus à l'aise à l'écoute qu'à la parole en anglais, et ici, comme à bien des endroits, la langue principale est l'anglais. Mais, avec le "superviseur", un américain avec un accent que j'avais beaucoup de mal à comprendre, je me suis mise à parler en espagnol et là, nous nous comprenions parfaitement. Les deux heures ont passé relativement vite !


Rendez-vous à La Plaza pour le début de la marche.


Le vétérinaire

On est surveillés...



Hummm ! De belles tomates cerises !


Une des classes de l'école primaire. En moyenne il y a 15 élèves par classe.


La Casa de Los Niños ou La Maison des jeunes. C'est ici que les enfants de 4 à 16 ans peuvent venir après l'école pour des cours d'informatique, de guitare, etc...





Une des cliniques médicales du village.


Quelques photos prises au retour...